Irène

15.00

«Par pure superstition, il s’agissait de ne pas influencer le destin et de ne pas le contrarier non plus , ma mère n’avait pas succombé à la mode nouvelle qui voulait que l’on habille les filles en rose et les garçons en bleu. Ma garde-robe était blanche, immaculée, qu’il s’agisse de brassières et de barboteuses, même si pour l’heure j’étais prisonnière d’un simple «nid-d’ange». «La Manninie» m’ayant prodigué les premiers soins je regagnais promptement le berceau rafistolé et repeint de mes frères, dans la chambre conjugale, au pied du lit de mes parents comme il était d’usage à l’époque. Il s’agissait de ne pas me donner de mauvaises manières en me cajolant dans des bras qui auraient en fait peu de temps à me consacrer…»

L’auteur :

Dominique UHLEN réside en Auvergne. Après «l’Adieu et les Larmes» «Dis-moi si tu m’aimes» «La Locataire» elle nous offre avec Irene un livre plein de tendresse et d’émotion …

Catégorie :

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Irène”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 24 =